Vocabulaire informatique

Dernière mise à jour : 01/09/2020

Un petit clin d’oeil au dicomoche et à son auteur, Jean-Michel Gaudin. Voici une liste de quelques mots très moches, et pourtant employés à profusion autour de moi au point qu’on pourrait en faire un bingo de mots (moches).

Causons moche 😉

Influenceur, influenceuse : nom Mot inexistant du Larousse, synonyme de grande gueule. Autres synonymes : agent publicitaire, internaute à la solde de grands groupes commerciaux, simplet ayant un avis sur tout.

Disruptif : adj. Se disait uniquement pour une décharge électrique se produisant avec une étincelle. A mon grand regret, vient d’être intégré au Larousse dans le sens d’une chose (produit, concept) produisant une rupture. Disruption reste cependant (pour l’instant) synonyme de claquage électrique disruptif.

À date : expr. Barbarisme éhonté signifiant sa méconnaissance grossière de l’anglais et du français. Traduction mot-à-mot de to date, qui peut avoir de nombreuses et jolies traductions en français telles qu’à ce jour, aujourd’hui, pour le moment, jusqu’à maintenant, etc. Existe en français mais toujours suivi de quelque chose, comme par exemple à date fixe.

Décommissionner : verbe Mot absent du dictionnaire français employé comme traduction inepte de to decommission, qui existe en anglais, par ceux qui pensent qu’il suffit de changer la prononciation et l’accent pour passer de l’anglais au français. Il existe pourtant de jolis mots comme déclasser, démonter, démanteler.

Faire sens : expr. L’expression anglaise to make sense ne se traduit pas non plus bêtement mot-à-mot : ça n’a pas de sens de dire faire sens. Ça prend tout son sens en lisant cet article de l’Académie Française.

Délivrer : verbe Encore une traduction barbare de l’anglais to deliver qui signifie livrer, produire. Nous ne sommes pourtant pas dans la Reine de Neiges (« Libérée, délivrée, je ne mentirai plus jamais…« ).

Commodité : nom Bien que l’art de la traduction ne soit pas toujours commode, j’ai vu trop souvent ce terme employé pour marchandise ou matière première. Encore la faute de la perfide Albion…

Data Scientist : nom Statisticien. Ca claque plus en anglais. L’avantage de l’anglais est qu’on n’est pas obligé de féminiser le terme et donc évite l’utilisation de l’horrible, hideuse et inutile écriture inclusive.

Intelligence Artificielle : expr. Expression marketing signifiant classement automatisé de motifs complexes. On reste donc dans le domaine des statistiques. Fait l’objet d’un article sur ce site.

Entendable : nom Mot affreux qui n’existe tout simplement pas. J’ai entendu dire qu’on pouvait dire audible.

Sachant : faux nom Participe présent participant à la confusion générale. Sachant que docte peut être ironique, que compétent est dur à entendre, on peut utiliser savant mais avec précaution, la forme substantive ayant un autre sens (celui de chercheur).

Vrai glossaire SSI

L’ANSSI en a fait un, avec francisation des termes…