MySQL

Dernière mise à jour : 31 juillet 2018

Quoiqu’on dise sur le rachat de MySQL par Oracle, cela reste un des systèmes de gestion de bases de données les plus courants dans le monde web.

Sécurisation de l’installation

Il faut lancer l’utilitaire installé par défaut, qui permet déjà de corriger certains points.

sudo mysql_secure_installation

  • A la 1ère question, sur le plugin des mots de passe, vous pouvez l’activer ou pas : ce plugin sert à vérifier que les mots de passe utilisés sont suffisamment fort. Utile en production, cela peut apporter des contraintes trop importantes en développement. Et rien ne vous empêche de vous forcer à mettre des mots de passe forts par vous-même.
  • Ensuite il vous demandera un mot de passe pour root. A renseigner avec un mot de passe fort impérativement.
  • Puis il demandera la suppression des utilisateurs anonymes, à approuver également.
  • Désactivation d’accès distant pour root : sage précaution encore, à accepter.
  • Dernière chose : suppression des bases de test, évitant ainsi un accès trop facile au SGBD.

Avant de terminer, dites oui au rechargement des privilèges (qui ne seront pas effectifs tout de suite, sinon).

Sauvegarde

Pour réaliser la sauvegarde d’une base de données MySQL, une commande peut suffire :

mysqldump table -u user -p >> fichier_destination

Attention : cela vous demandera le mot de passe de l’utilisateur correspondant, de façon interactive.