Attaques sur la mémoire RAM

Dernière mise à jour : 3 mai 2019

Rien ne va plus dans le monde de l’informatique : on s’attaque à la mémoire sans vergogne. Exemples :

  • Martèlement mémoire (cf Wikipédia en français mais surtout en anglais), où on arrive physiquement à modifier de façon déterministe (= voulue et contrôlée) les bits voisins en RAM.
  • Flip Feng Shui (cf silicon.fr), qui est un type de martèlement mémoire. Comme seulement certaines zones y sont sensibles, cette technique consiste à pousser le système sous-jacent à stocker les informations critiques (comme les clés de chiffrement) dans les zones sensibles au martèlement mémoire1, et par d’autres techniques lire ces zones. Le Flip Feng Shui est une discipline japonaise d’agencement d’un habitat pour optimiser le flux d’énergie…

Voir aussi