Wikileaks

Dernière mise à jour : 2 juin 2019

La transparence est un dogme.

dogme : n.m.

  • Opinion donnée comme certaine, intangible et imposée comme vérité indiscutable : La suppression de tout contrôle des prix est le dogme du libéralisme. (Larousse)

Voici ce que ça peut donner : https://www.theregister.co.uk/2018/11/02/iran_cracked_cia_google/. Ça n’est pas dû à Wikileaks, mais cela montre que rendre publiques certaines informations peut être (beaucoup) plus dangereux que de les garder secrètes.

Avril 2019

De façon presque amusante, l’Equateur a fini par mettre fin à l’asile accordé à Julian Assange, en raison de violations répétées des conditions d’asile comme rester neutre, ne pas poursuivre d’activités illégales1 (je présume), etc.

Je trouve assez ironique que quelqu’un s’enferme sept ans en « prison diplomatique » pour échapper à cinq années potentielles de prison. Je m’étonne aussi qu’on défende Assange comme étant un journaliste, ou en tout cas que des journalistes le défendent au nom de la liberté de la presse : cette liberté doit se confronter à la réflexion, à la discussion et surtout à la déontologie. Car non, toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire, et non Assange n’est ni un modèle ni un héros. Et j’attends toujours qu’il s’attaque à la Chine ou à la Russie qui ont certainement autant de secrets intéressants à dévoiler que les pays occidentaux.